fbpx

Polyuréthane, comment s’y retrouver ?

Choisir un nouveau matelas, un vrai casse-tête !

Que ce soit pour le remplacement de son matelas, ou pour l’achat important d’un petit matelas pour un nouveau-né, quand on commence à s’intéresser, et à regarder de plus près les offres que propose l’ensemble des acteurs du marché, le consommateur de nos jours est vite confronté, et parfois totalement perdu, devant la multitude impressionnante de produits composés de matériaux faisant partie de la très grande famille des mousses polyuréthanes.

Pour s’y retrouver, et ainsi choisir en toute connaissance de cause son futur matelas, savoir identifier les différents types de mousses qui existent, est le premier critère simple et pourtant majeur à prendre en considération.

Très forte évolution technique des mousses depuis 30 ans !

Hier encore, la désignation mousse polyuréthane était souvent synonyme dans l’esprit des consommateurs de produits d’entrée de gamme, qui font transpirer, peu confortables et souvent trop durs.

Cela dit, ce n’était pas totalement faux, mais le temps où le polyuréthane était cantonné à la fabrication de produits basiques est bien révolu.

Même s’il est encore possible de trouver ce type de matelas, fabriqué à partir de mousses polyéthers standards, de nos jours, de nouvelles mousses beaucoup plus techniques et innovantes permettent enfin au polyuréthane de “sortir ses griffes”, et de venir s’épanouir dans la fabrication de matelas techniques ultra-confortables de première catégorie.

Mousses “HR” et mousses viscoélastiques, la révolution !

Parlons d’abord des “mousses haute résilience”, également appelé en abrégé “mousses HR” ou “matériaux HR”. Ce matériau est l’évolution technique “naturelle” de la mousse polyéther standard. En effet, les “matériaux HR”, ont “tout de plus” que les mousses polyéthers standards de première génération*.
* Un dossier spécial sera bientôt disponible sur notre blog, intitulé “Mousse HR, la révolution” qui traitera spécifiquement des “matériaux HR”et des avantages qu’ils offrent par rapport aux mousses standards.

L’arrivée des mousses viscoélastiques sur le marché il y a environ 20 ans, a littéralement bouleversé et chamboulé le secteur de la literie. Ce nouveau matériau technique et innovant, amène avec lui un tout nouveau confort, et un argument majeur d’allégement des points de pression connus jusque-là, uniquement dans le milieu médical.
En effet, la mousse viscoélastique se caractérise par une différence fondamentale, qui se trouve principalement dans sa très faible résilience, ce qui signifie que ce matériau est extrêmement peu dynamique et élastique.
Cette particularité, lui a d’ailleurs valu le surnom très répandu de “mousse à mémoire de forme“, dû à son retour en position initiale très lent**.
**Un dossier spécial sera également bientôt disponible sur notre blog, intitulé “Mousse à mémoire, la grande pagaille”. Vous y découvrirez tout ce qu’il faut savoir sur ce matériau révolutionnaire, ainsi que l’arrivée depuis quelque temps des nouvelles générations de viscoélastiques.

polyurethane
0